09/06/2009

Mercredis du Brabant wallon

merc bw

11:21 Écrit par Stef | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/03/2009

Liste PS Brabant wallon

 

André Flahaut emmènera la liste PS en Brabant wallon

La composition de la liste régionale du PS Brabant wallon, qui sera emmenée par le président de la fédération socialiste du Brabant wallon et député fédéral André Flahaut, a été approuvée mardi soir par 98% des suffrages lors d'un congrès fédéral à Wavre.

La première suppléance sera occupée par Léon Walry, député wallon sortant et chef de groupe au parlement de la Communauté française.

La décision d'accorder la tête de liste à André Flahaut a nécessité un arbitrage par le président du parti, Elio Di Rupo. Léon Walry était, en effet, candidat pour tirer la liste. Finalement l'accord suivant a été décidé au boulevard de l'Empereur : André Flahaut, une fois élu, ne siégera pas mais laissera sa place à Léon Walry.

La direction du parti a également assuré à Léon Walry qu'il garderait une fonction de chef de groupe soit à la communauté soit à la région. « Je n'étais pas l'homme le plus heureux du monde lorsque que j'ai appris que je ne serais pas tête de liste. Cela a été une souffrance certaine pour moi », a confié mardi soir Léon Walry. « Mais on m'a garanti que je resterais parlementaire et chef de groupe. Je suis donc désormais déterminé à me lancer pour faire gagner le PS », a-t-il ajouté.

De son côté, André Flahaut justifie cette décision par une logique de parti. « Les gens qui voteront pour moi, voteront pour le PS. Elio Di Rupo a souhaité un maximum de candidats qui pourront rapporter un maximum de voix », a-t-il indiqué.

La deuxième place effective sera occupée par l'ancienne députée fédérale Véronique Ghenne et la troisième par le bourgmestre de Rebecq Dimitri Legasse.

A noter également la présence sur cette liste, comme 5ème suppléant, de l'ancien Diable Rouge Michel De Wolf (déjà conseiller communal à Tubize). La liste approuvée mardi soir n'est toutefois pas entièrement finalisée car les 6ème et 7ème suppléances, réservées à des femmes, doivent encore être attribuées.

18:40 Écrit par Stef | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/01/2009

Bonne année

4E5NHCAKUVQDRCA2MA24FCADTLNB6CALWMT58CALSDIBOCAEXIJY1CA8G6HHOCARPVV1ACAPV2LZJCAJVID2DCAYVL09QCAZQQ11XCA7NJ5YMCADXB1BTCATA4ARUCAKKWWLQCALWEE24CALWAWP9CABC4PQ4

 

Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2009 !

Que cette année nouvelle vous comble de bonheur !

 

 

 

12:18 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/12/2008

Mercredis du Brabant Wallon

        Les Mercredis du Brabant wallon  

  Marie-José LALOY,

                                  Gouverneure de la province du Brabant wallon

                                    a le plaisir de vous inviter à dialoguer avec:

            Monsieur Guy Spitaels, ministre d’Etat,

               autour du thème :        

       « Obama Président.  La Méprise »

          Monsieur Eddy Caekelberghs, journaliste à la RTBF,

animera la conférence

           le mercredi 10 décembre 2008 à 19h30 

       Hôtel de la Gouverrneure 

 Chaussée de Bruxelles, 61 à 1300 Wavre

Réservation souhaitée auprès de

Christophe BAES, Attaché

Tel  010/23 67 71- Fax  010/23 67 68

    christophe.baes@gouverneurbw.be 

 

10:52 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2008

Budget 2009

budget_2009_mn

Pouvoir d'achat : toutes les mesures prévues en 2009 pour aider les citoyens et relancer l'économie !

 

Les budgets 2009 se sont construits sur le respect des engagements pris tant dans le cadre des accords de coopération que vis-à-vis de la population et de son personnel. Il convient de relever que le budget des deux entités a été élaboré dans le contexte suivant : Les taux de croissance et d’inflation sont relativement défavorables :
 

2008

2009

Inflation

4,70%

2,70%

Croissance

1,60%

1,20%

 
 
Néanmoins pour faire face aux incertitudes de la conjoncture économique, une provision de 90 millions d’€ a été réalisée.
 
Malgré ce contexte, la volonté exprimée par les Gouvernements de la Communauté française et de la Régions wallonne a été de dégager des moyens complémentaires :
 
1) Pour faire face à la crise bancaire :
 
  • 350 millions d’€ pour Dexia afin de sauvegarder les politiques communales.

  • 500 millions d’€ pour Ethias pour préserver les épargnants et les emplois menacés.
 
 
2) Pour aider les citoyens à améliorer leur pouvoir d’achat
 
Une enveloppe de 150 millions d’€ permettra de conforter les politiques antérieures mais aussi de mettre en place des politiques nouvelles.
 
Pour voir toutes les informations relatives au budget : http://www.ps.be/Source/PageContent.aspx?ParentID=884&...
(Souce : www.ps.be)

09:08 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/11/2008

Mercredis du Brabant Wallon

                 !cid_A1B30CF7-B3E5-4FE4-9E17-4511CF9FEF3A

08-11-12 16 01 07

16:43 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/10/2008

Studio PS

studio_ps_banner

Studio PS :
Le PS sur les ondes de la Première et pas seulement …
 
Dès le jeudi 23 octobre et de manière régulière les élus PS vous donnent rendez-vous sur les ondes dans l'émission de 7 minutes : Studio PS. Le pitch ? Un élu et un duo d’interviewers qui n’ont pas froid aux yeux, Karim et Fred, dont la mission est de mieux vous faire connaître l’actu du PS. Une interview ponctuée d’interventions d’experts et de gens de terrain …
 
 
Le premier à essuyer les plâtres est Paul Magnette, Ministre fédéral du développement durable, de l'énergie, du climat et de la protection des consommateurs.
 
 
Assez de blabla, vous voulez le son ? Le voilà ! En avant pour 7 minutes …
 
 
Et un petit résumé pour la route...
Dans cette premier numéro de Studio PS, il est bien évidemment question de l'augmentation du coût de l'énergie et des moyens mis en oeuvre pour lutter contre la hausse des prix.
Paul Magnette explique les mesures mises en place pour répondre à l'urgence sociale dont le chèque de 105 €, pour tous les moyens de chauffage, pour les familles qui ont moins de 26.000 € de revenus. Il est également question de l'étalement du paiement de la facture de mazout et de la simplification des factures énergies à partir du 1er décembre.
Vous ne connaissez pas le FRCE (Fonds de réduction du coût de l'énergie)? Paul Magnette vous l'explique. Une vraie mesure d'écologie sociale...
 
 
Le prochain rendez-vous aura lieu le jeudi 6 novembre sur la Première juste après le journal de 20h. L’invité sera… Christian Dupont, Ministre de l’enseignement de la Communauté française. Karim et Fred l’intervieweront sur ce qui fait son actu mais si vous aussi vous avez des idées de questions n’hésitez pas à les envoyer à l’adresse suivante studio@ps.be.
 
Et pas de soucis, si vous ratez le rendez-vous sur la Première, vous l'aurez remarqué, il y a rattrapage sur notre site ;-) !
 
 
Bonne écoute !
(Source : www.ps.be)

18:10 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2008

Ordre du jour du prochain conseil communal

logo_Wavre_menu

 

Découvrez l'ordre du jour du conseil communal de ce mardi 21 ocotbre : http://www.wavre.be/documents/Ordre%20du%20jour/OJ211008....

Les 3 partis de l'opposition déposent une motion de soutien en faveur des sans-papiers.

 

11:56 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/10/2008

Mercuriale de la Gouverneure

ouverture%20chaine%20tvcomok

Découvrez le reportage sur TVCom sur la mercuriale de la Gouverneure du Brabant wallon, Marie-José Laloy :

http://www.tvcom.be/content/view/1889/166/

(Source : www.tvcom.be)

17:44 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Congrès de rentrée du PS

discours_edrcongres2008_mn

Découvrez le discours de notre président au congrès de ce dimanche :

http://www.ps.be/Source/PageContent.aspx?ParentID=249&...

17:40 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/09/2008

Etre socialiste aujourd'hui

livre_edr_2_banner[1]

Plein de promesses pour les uns, d’injustices pour tant d’autres, notre monde n’a jamais eu autant besoin d’un grand projet progressiste. Comment garantir à chacun ce droit au bonheur qui donne du sens à l’existence ? Comment émanciper les plus pauvres ? Comment encourager l’initiative et le dynamisme économique ? Comment protéger l’environnement sans pénaliser les citoyens plus fragiles ?
 
À toutes ces questions et à bien d’autres, Elio Di Rupo, Ministre d’État et Président du PS, tente d’apporter une réponse personnelle. Dans cet ouvrage, il offre sa vision d’un socialisme moderne et généreux, capable de répondre aux grands défis de notre époque et d’assurer à chacun un avenir meilleur.
(Source : www.ps.be)

12:42 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/09/2008

Didier Donfut poursuit et intensifie la lutte contre l’analphabétisme

donfut_mn

Le 8 septembre, Journée Internationale de l’Alphabétisation, est l’occasion pour Didier Donfut, Ministre de la Santé, de l’Action sociale et de l’Égalité des chances, de rappeler qu’en Région wallonne on estime qu’une personne sur dix est frappée d’analphabétisme.
 
Au-delà du plan global concerté et développé depuis plusieurs années par les Ministres wallons, bruxellois et de la Communauté française participant à la conférence interministérielle centrée sur le sujet, Didier Donfut tient à redire son intérêt pour le problème et l’action de son département en la matière.
 
Ainsi, il confirme son soutien et le subventionnement de diverses associations actives dans la lutte contre l’analphabétisme et en particulier l’asbl "Lire et écrire". En vue de conforter l’action de l’association, il envisage de proposer au Gouvernement wallon pour l’année 2009 une convention le liant avec "Lire et écrire" en vue de globaliser les financements accordés par les différents ministres wallons impliqués. Cette convention assurera à la structure présente sur le terrain de l’alphabétisation un financement plus stable qui lui permettra de pérenniser sa filière et ses actions en faveur de son public-cible.

19:31 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Des mesures pour soulager le pouvoir d’achat des Wallons et des Bruxellois

pouvoir_achat_banner

Comme chacun le sait, toute une série de produits ont connu une importante augmentation de leur prix : le pain, le lait, la viande, les légumes … Les loyers aussi ou les prix des maisons, donc les remboursements d’emprunts. Pour se loger, se chauffer, nourrir sa famille et payer des études à ses enfants, se rendre au travail, un seul salaire ne suffit plus. De sorte que le pouvoir d’achat constitue la préoccupation principale des citoyens aujourd’hui.
 
Pour le PS, la crise du pouvoir d’achat nécessite une réponse à tous les niveaux de pouvoir !
 
Sous l'impulsion des ministres socialistes, le Gouvernement wallon et le Gouvernement de la Communauté française se sont attelés ensemble à identifier comment, dans le cadre de leurs compétences, ils pouvaient intervenir pour soulager le pouvoir d’achat des citoyens bruxellois et wallons.
 
Si la Communauté française et la Région wallonne ne possèdent pas les outils du Gouvernement fédéral pour assurer le maintien du pouvoir d'achat de la population, elles gèrent néanmoins une série de compétences au cœur de la vie quotidienne des citoyens et des familles : les études, notamment, mais aussi le logement, etc.
 
L’intervention de la Communauté française et de la Région wallonne se justifie néanmoins du fait que :
 
1. Les politiques initiées par chacune d’entre elles (alimentation saine, activités sportives, formation, investissements en faveur de l’économie d’énergie) risquent d’être mises à mal dès lors que les ménages, confrontés à l’obligation de faire des choix, réorienteraient leurs priorités budgétaires ;
 
2. Plus spécifiquement pour la Wallonie, alors que son économie se porte beaucoup mieux, le recul de la consommation des ménages impliquerait de facto un ralentissement important de l’activité économique nécessaire au redéploiement de la région.
 
C’est pourquoi le PS et son partenaire de Gouvernement ont tout fait pour mettre sur pied le plus rapidement possible des mesures extrêmement concrètes, qui pourront alléger les dépenses d’un grand nombre de personnes et de familles.
Les Ministre socialistes, particulièrement actifs sont directement à l'origine de 7 mesures, sur les 10 approuvées jeudi 28 août.
 
Plus d'infos ? Vous trouverez dans ce dossier toutes les informations concernant ces mesures :
 
 
 
 
 
 
 
 
(Source : www.ps.be)
 

19:28 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/06/2008

Constitution de réserves de recrutement d’agents provinciaux

logo

Le Conseil provincial du Brabant wallon a décidé de procéder à un appel public en vue de constituer des réserves de recrutement d’agents provinciaux et a approuvé les règlements des examens de recrutement y afférents.

Les réserves visées sont les suivantes :

  • Personnel technique et assimilé – premier attaché spécifique (A4sp) Ingénieur civil en construction

  • Personnel technique et assimilé – attaché spécifique (A1sp) Ingénieur industriel en construction
  • Personnel technique et assimilé – agent technique en chef (D9)
  • Personnel administratif et assimilé – chef de bureau (A1)

Les formulaires d’inscription peuvent être retirés auprès du Service du personnel et de la formation –Province du Brabant wallon, Bâtiment Archimède, avenue Einstein, 2, Zoning Nord à 1300 Wavre.

Ils peuvent également être transmis sur demande écrite auprès de ce service ou sur demande téléphonique au n° 010/23.62.20, auprès duquel toute information peut être obtenue.

Les formulaires dûments complétés auxquels seront jointes les annexes requises devront être transmis par envoi postal recommandé avant le 10 juillet 2008, la date de la Poste faisant foi, soit 1 mois à dater de la publication au Moniteur belge.
Tout acte de candidature incomplet ou reçu hors délai ne pourra être pris en considération.

(Source site de la Province du Brabant wallon : www.brabantwallon.be)

11:01 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/06/2008

Colloque IEV

ecologie_banner_2
amelioration_energ_banner


Colloque :
"Amélioration énergétique des logements :
pour une alliance environnement-emploi !"
Le Parti socialiste et l'Institut Émile Vandervelde (IEV) vous donnent rendez-vous les 20 et 21 juin prochains, à Mons, pour un colloque dédié à la thématique de l'efficience énergétique des logements et ses impacts en matière d'environnement et d'emploi.

11:12 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/06/2008

15ème nuit de la musique africaine au Bois des Rêves

nuitafricaine

  

Vendredi 27 juin 2008 à partir de 17h30 au Domaine provincial du Bois des Rêves à Ottignies-Louvain-la-Neuve. 15ème nuit de la musique africaine au Bois des Rêves.

 

 

 

 

Au programme :

  • 18h Afro Yambi Jazz (Congo/Belgique)
  • 19h10 Foli Laka (France/Belgique) et Babara Bangoura (Guinée)
  • 20h15 Mamar Kassey (Niger)
  • 21h40 Bonga (Angola)
  • 23h15 Two Tone Club (France)


Fanfare : Don Fiasko (Belgique)

Dans le village africain :

Cinéma de brousse, exposition de photographie, concerts, animations pour les enfants

Restauration : bars équitables, plats africains

Entrée : prévente : 3 € - sur place 5 € – gratuit pour les moins de 14 ans
Places en vente à Ottignies (Centre culturel, Music Way), à Louvain-la-Neuve (Inforville, La Médiathèque), à Court-St-Etienne (Libraire Badot), à Wavre (Music Way) ainsi qu’à Bruxelles (Free Record Shop – chaussée d’Ixelles, 42)

Programme détaillé, extraits musicaux et vidéo sur www.nuitafricaine.be
Rens. : Centre culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve : 010 41 37 26 ou Domaine provincial du Bois des Rêves 010 41 60 72
www.nuitafricaine.be

(Source : site de la Province du Brabant wallon : www.brabantwallon.be )

18:53 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ville de Wavre - comptes 2007

logo_Wavre_menu

Découvrez les comptes 2007 de la ville de Wavre : http://www.wavre.be/viepol/Comptes/Comptes%202007.pdf

 

18:45 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/05/2008

Le blog des solidaires

blogsolidairebanner

Vous êtes persuadés qu'une société avec solidarité vaut mieux qu'une société sans, ce blog est pour vous : http://www.jesuissolidaire.be/

17:03 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2008

Conseil communal

logo_Wavre_menuDécouvrez l'ordre du jour du conseil communal du 29 avril :

http://www.wavre.be/viepol/Ordre_jour/OJ%20290408.pdf

17:58 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2008

Mercredis du Brabant wallon

2008-04-23_151230

15:16 Écrit par Stef dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/03/2008

Pourquoi participer au Gouvernement Leterme Ier ?

88053

Fallait-il particper au Gouvernement Leterme Ier ?

Chacun a son avis, il y a des arugments pour et des arguments contre, à chacun de bien les peser.

Pour ma part, si au mois de décembre, j'étais contre une participation au Gouvernement Verhoofstadt III, mon avis a évolué depuis.

Force est de constater que nos trois ministres ont bien tiré leur épingle du jeu dans un climat tendu et difficile. Ils ont marqué de leur empreinte ce gouvernement provisoire. J'en veux pour preuve, le plan cancer de Laurette, l'élargissement du fonds mazout pour Christian et les diverses mesures prises par Paul pour l'environnement et la protection des consommateurs. Rien que par leurs actions, ils prouvent qu'il fallait y être. Merci à eux trois.

Lors des négociations, notre président et ses négociateurs ont su maintenir une touche sociale dans l'accord du gouvernement. Ce ne fût pas chose aisée. Vous trouverez ci-dessous les acquis du PS dans cet accord. Cela doit nous conforter dans l'idée que nous devions y être et qu'il est important de pouvoir concrétiser cela dans le Gouvernement Leterme Ier.

Je voudrais toutefois terminer ce post par un regret. Une fois encore, au moment de la nomination de nos représentants au sein de ce gouvernement, le Brabant Wallon a été oublié. Je le regrette vivement ! Nous aurions bien eu besoin d'une geste fort venant du "Boulevard de l'Empereur", une marque de soutien...malheureusement, on en est loin. Je pense que c'est une erreur, il eût été important, à l'aube d'échéances importantes, de mettre en oeuvre une stratégie afin de de contrecarer la marée bleue qui étouffe le Brabant Wallon....Gageons que ce n'est que partie remise !

 

22:20 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les acquis PS dans l'accord de Gouvernement

les_acquis_banner

Par grande thématique de campagne, voici les points du programme PS les plus importants qui se retrouvent dans l’accord de gouvernement.
1. Plus d’emplois pour une société prospère

  • Une stratégie nationale pour l’emploi sera mise sur pied. C’était un des engagements PS : le combat pour la création d’emplois implique une plus grande collaboration entre les Régions et le fédéral et une action coordonnée de l’ensemble des pouvoirs publics et des partenaires sociaux.

  • Le PS a insisté pour que l’accord rappelle la grande valeur de la concertation sociale: le Gouvernement concertera les partenaires sociaux sur toutes les matières qui les concernent(notamment augmentation du salaire minimum, travail en équipe, travail de nuit, heures supplémentaires, renforcement de certains types de congés).

  • Enfin, le PS s’est battu pour intégrer des mesures pour réaliser l’égalité hommes-femmes en matière d’emploi.

  • Tout le monde le sait: une grosse partie du développement économique est assurée par les indépendants. Leur statut social sera donc amélioré. Dans ce cadre, la question du manque de solidarité du régime de cotisation sociale des indépendants sera sur la table.

  • Le Gouvernement fédéral soutiendra le Plan Marshall wallon et le Plan bruxellois pour l’économie et l’emploi.
2. Plus de pouvoir d’achat pour chacun !
  • Le salaire minimum sera augmenté en concertation avec les partenaires sociaux.

  • Le PS a tenu à ce que l’augmentation du pouvoir d’achat touche tous les travailleurs et non uniquement les plus hauts revenus. En fonction du budget disponible, les mesures fiscales auront pour objectif d’augmenter le salaire poche des travailleurs. Le travail sera donc mieux rémunéré, et moins imposé.

  • Pour le PS, il faut en parallèle de l’augmentation du pouvoir d’achat dire stop à la vie chère! Le gouvernement mettra donc en place un observatoire des prix qui examinera notamment les prix énergétiques. En cas de dérapage des prix, le Gouvernement pourra intervenir.

  • Pour toutes les familles: la prime de rentrée sera transformée en véritable «13ème mois»! Les allocations familiales augmenteront en étant liées au bien-être. Et enfin: «1 enfant = 1 enfant». L’harmonisation des allocations familiales entre salariés et indépendants sera achevée.

  • C’était une priorité pour le PS: les pensions seront augmentées au-delà du renforcement de la liaison au bien-être. Outre les augmentations prévues pour les pensions actuelles, le mode de calcul sera modifié pour les pensions futures pour diminuer l’écart entre la pension du travailleur et son salaire (= taux de remplacement).

  • Le PS jugeait essentiel que les consommateurs puissent mieux faire valoir leurs droits: une commission des litiges compétente pour tous les secteurs sera mise sur pied.

3. Des soins de santé de grande qualité et accessibles
  • Le PS veut garantir un système de soins de santé de très haute qualité: pour cela, la norme de croissance de 4,5% sera maintenue.

  • La promotion des médicaments bon marché sera accentuée.

  • La part globale à charge des patients ne pourra pas augmenter. Des efforts particuliers seront faits à l’égard des malades chroniques qui sont ceux qui supportent le plus de coûts.

  • Le Plan cancer est confirmé. Il aura un volet prévention, soins et recherche.

  • Comme le PS le demandait dans son programme, la lutte contre la douleur sera renforcée.

  • Le numerus clausus sera assoupli en tenant compte de la pyramide des âges et des besoins spécifiques. Une solution sera trouvée pour les étudiants en surnombre. C’était un engagement PS de la campagne.

4. Garantir le bien-être de tous
  • Le Gouvernement supprimera le «prix de l’amour», une injustice dont sont victimes les personnes handicapées qui vivent en couple. Il encouragera l’intégration professionnelle des personnes handicapées en élargissant pour eux les possibilités de cumul des indemnités spécifiques et du salaire.

  • Lutte contre la pauvreté: à l’initiative du PS, le Gouvernement devra mener un plan ambitieux de réduction de la pauvretéde sorte que, à terme, les allocations dépassent le seuil de pauvreté européen. La lutte contre la fracture numérique sera, elle aussi, renforcée et une attention particulière sera apportée aux sans-abris.

  • Pour les familles monoparentales: le fonds de créances alimentaires sera élargi et l’avance mensuelle sera augmentée. Davantage de parents qui élèvent seuls leurs enfants pourront ainsi mieux subvenir aux besoins de leur famille.

  • Le PS a aussi insisté pour étendre le plan d’action à toutes les violences faites aux femmes (y compris notamment les crimes d’honneur).

  • Les personnes qui souhaitent s’investir dans le volontariat seront encouragées par une meilleure protection fiscale.

  • Pour une intégration active et harmonieuse de tous les enfants, l’obligation scolaire est abaissée à l’âge de 5 ans.

5. L’écologie sociale en marche !
  • Le Gouvernement unira ses efforts avec ceux Régions au sein d’une "alliance pour l’environnement et l’emploi". Cette alliance aura pour effet de dynamiser l’emploi dans le secteur de la construction tout en favorisant les travaux économiseurs d’énergie.

  • Le Gouvernement mènera une vaste consultation sur l’environnement (cfr le Printemps de l’environnement!).

  • Pour garantir une politique sociale de l’énergie, des mesures seront prises pour permettre aux plus défavorisés de régler leurs factures mais aussi de maîtriser leur consommation. Les particuliers seront encouragés dans leurs démarches de réduction d’énergie.

  • Mobilité: le Gouvernement étudiera l’adaptation des conditions de gratuité et favorisera le remboursement généralisé des transports en commun par l’employeur.

  • Et pour aider tous les parents qui travaillent, le PS entend étendre les premières expériences de crèches dans ou aux abords des gares.

6. Des services de qualité pour chacun
  • La sécurité sociale est le principal mécanisme de solidarité. Le PS a exigé que l’équilibre financier de la sécu soit garanti grâce à un financement alternatif supplémentaire.

  • Pour garantir le maintien de services publics de qualité et accessibles à tous, le PS a obtenu que la Belgique exige au plan européen une législation sur les services d’intérêt général.

  • On ne descendra pas en-dessous de l’actuel contrat de gestion pour le réseau des bureaux et points poste. Le rôle social du facteur sera en outre garanti.

  • Le PS agit pour la protection et les libertés de chacun: le droit de recours des justiciables est préservé et le Gouvernement refuse une justice expéditive et notamment la procédure accélérée ou des aveux négociés.

  • Le droit à la quiétude pour tous est amélioré. Les contrats «grandes villes» seront pérennisés. Le financement de la police locale pourra être revu via l’évaluation de la norme KUL

(Source : Site : www.PS.be)

21:05 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/03/2008

L'accord de Gouvernement - la touche PS

accordbanner

Le PS a apporté sa marque posisitve et volontaire et a travaillé pour que ce soit les citoyens qui soient gagnants. L’essentiel c’est d’avoir réussi à obtenir un accord équilibré, et que cet équilibre soit en faveur en votre faveur, qu’il donne de nouvelles perspectives pour chacun.

La marque du PS dans cet accord c'est : PLUS de pouvoir d'achat et PLUS de solidarité !
Découvrez l'analyse compléte du PS sur l'accord :
(Source : www.PS.be)

21:42 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le Gouvernement Leterme I sur les rails ?

yves-leterme

 

Découvrez l'accord de Gouvernement :

http://www.lesoir.be/mediastore/_2008/mars/du_11_au_20/_1...

21:35 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ordre du jour du conseil communal de ce jour

logo_Wavre_menu

 

 

Découvrez l'ordre du jour du conseil communal de mars :

http://www.wavre.be/viepol/Ordre_jour/OJ%20180308.pdf

21:30 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/03/2008

Article de La Libre de ce jour

logoLaLibre

Un centre 100 opérationnel en 2009

La province et les communes participent au financement du personnel du dispatching. Un résultat de la conférence des bourgmestres d'hier.

Un accord est intervenu au terme de la conférence des bourgmestres qui a réuni deux tiers des maïeurs de la province, ce mardi, au palais de la gouverneure : la province du Brabant wallon aura son centre 100, pour 2009.

Indispensable

"Nous sommes la seule province belge à ne pas disposer d'un centre 100. Actuellement, les appels au 100 venant du Brabant wallon aboutissent dans les dispatchings de Bruxelles, Namur, Mons ou Liège, a précisé la gouverneure de la Province Marie-José Laloy. Avoir un centre 100 sera un plus, cela permettra d'améliorer le sentiment de sécurité et la sécurité des Brabançons wallons. De plus, le centre 100 est indispensable, dans le cadre de la réforme de la sécurité civile, qui vient d'être lancée."

Si les bourgmestres étaient d'accord sur le principe de rendre fonctionnel le centre 100, créé en 1995, dans la caserne des pompiers de Wavre, la prise en charge du personnel a toujours posé problème.

Chef-lieu, la Ville de Wavre ne voulait en effet pas assumer seule le coût de quatre personnes sur 17, les autres étant pris en charge par le fédéral. Charles Michel et la gouverneure ont donc proposé aux bourgmestres du Brabant wallon de répartir ce montant entre les 27 communes brabançonnes.

En octobre dernier, seuls treize bourgmestres étaient d'accord de participer à hauteur de 1,18 € par habitant. Ils se sont donc tournés vers le collège provincial qui a accepté de mettre la main au portefeuille à hauteur de 255000 €, sur un coût total estimé à 850000 €.

17 opérateurs

Le fédéral finance 421.000 €, restait donc 175 000 € à répartir entre les 27 communes, à raison de 0,47 € par habitant. Une somme qui a reçu l'accord des maïeurs présents à la conférence des bourgmestres.

Un groupe de travail, composé notamment de représentant du fédéral, des bourgmestres et des pompiers de Wavre sera mis sur pied. Les membres du groupe devront préciser si le matériel existant peut être utilisé, dans quels délais il sera opérationnel et le cas échéant, quels seront les délais et les coûts pour passer à la technologie ASTRID, même s'il manque encore trois pylônes, à Rixensart, Céroux et Villers-la-Ville.

Concrètement, le centre 100 - aménagé par la ville de Wavre et équipé par le fédéral à la scission du Brabant - devrait compter 17 opérateurs qui suivront une formation de 6 mois, avant de prendre en charge les appels au 100 venant du Brabant wallon. La Jeune Province devrait de cette manière former une seule zone de secours.

 

20:41 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Article du journal Le Soir de ce mardi

Dès 2009, un centre 100 fonctionnera en Brabant wallon

Les communes acceptent finalement de participer au financement d'un centre d'appel de secours 100.

Le Brabant wallon va enfin se doter d'un centre 100 ! Ainsi en ont décidé les bourgmestres réunis mardi matin sous la houlette de la gouverneure Marie-José Laloy. La majorité d'entre eux ont en effet donné leur accord afin que cela soit les communes qui financent le montant encore nécessaire au fonctionnement du centre d'appel de secours. Une décision qui met fin à un débat de plusieurs années et qui mettait la sécurité des Brabançons wallons en péril.

La Jeune province est en effet la seule en Belgique à ne pas encore être dotée d'un centre 100. Un appel lancé depuis la zone 02 atterrit jusqu'à présent à Bruxelles, de la zone 010 c'est Namur, des zones 067 et 071 c'est Mons, et de la zone 019 on tombe sur le centre 100 de Liège et parfois de Louvain ! Si le correspondant ne connaît pas bien le Brabant wallon, cela peut aboutir à des situations confuses, d'autant plus dangereuses que chaque minute compte. Une ambulance s'est ainsi un jour rendue à Oupeye en province de Liège alors qu'on l'attendait à… Huppaye (Ramillies). Il arrive aussi fréquemment que Bierges (Wavre) soit confondu avec Bierghes (Rebecq) ou que l'on s'entremêle les pinceaux entre les deux Tourinnes (la Grosse et Saint-Lambert).

A l'époque de la scission du Brabant, la ville de Wavre avait été désignée comme centre d'appel unifié. En 2002, un centre 100 avait même été aménagé à grands frais dans la caserne des pompiers. Près de 375.000 euros d'équipements financés par la Ville qui n'ont finalement jamais servi faute de personnel : les 9 communes de la zone incendie de Wavre refusaient en effet de payer seules les 17 personnes nécessaires au fonctionnement d'un service destiné à toute la province.

0,47 euro par habitant

Sur les 850.000 euros nécessaires annuellement pour le fonctionnement du centre, près de la moitié est prise en charge par le fédéral, soit 421.000 euros. Restait à trouver 429.000 euros pour financier le solde. En octobre dernier, la gouverneure avait proposé que l'ensemble des 27 communes du Brabant wallon participent au financement du centre d'appel à raison de 1,18 euro par habitant. A cette occasion, treize bourgmestres avaient marqué leur accord, huit avaient refusé et six autres ne s'étaient pas positionnés. Insuffisant pour débloquer le dossier.« Le mandat m'a alors été donné d'évoquer avec le collège provincial une participation financière éventuelle », se rappelle Marie-José Laloy. L'appel a été entendu puisque le collège a alors décidé d'inscrire une somme de 255.000 euros à son budget 2008 afin de participer au financement annuel du centre 100. La part restant à financer par les communes ne s'élevait plus qu'à 0,47 euro par habitant. Mardi matin, plus des deux tiers des bourgmestres ont accepté la proposition.

La volonté est de rendre le centre 100 fonctionnel pour 2009. Une campagne de recrutement de 17 opérateurs bilingues va commencer. Ils se relaieront 24h/24 après avoir suivi une formation de six mois. Il faudra sans doute remplacer entièrement un matériel devenu obsolète depuis le passage à la technologie Astrid. « D'ici là, il nous reste un an pour éviter une catastrophe due à l'absence de centre 100 ! », conclut Marie-José Laloy.

(Source : http://www.lesoir.be)

20:38 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Article de Vers l'Avenir de ce 12 mars

24515

Enfin un centre 100 en Brabant wallon

«Allô, le 100?» Voilà une phrase jamais entendue en Brabant wallon! Un arrangement a enfin été trouvé entre Wavre et les 26 autres communes.

Bien entendu, les choses ne vont pas se faire tout de suite. Mais du côté de la gouverneure de la Province, on espère l'ouverture de ce centre d'appel pour 2009, au plus tard. «La clé de ce dossier était financière. Personne n'a jamais contesté l'utilité d'un tel centre d'appel», explique Marie-José Laloy, qui s'est employée à résoudre le problème depuis son arrivée à la tête de la Province. Elle y est finalement arrivée, non sans mal.

À l'époque de la scission de la province du Brabant, en 1994, Wavre a été désignée comme centre d'appel unifié 100. Tout avait alors été installé dans la caserne des pompiers de Wavre, aux frais de la Ville et du Fédéral qui avait fourni le matériel. On attendait plus que le personnel mais il n'est jamais venu. Outre le Fédéral, c'est la ville de Wavre qui aurait dû en assumer le coût. Elle n'a jamais accepté de le faire. Voilà 13 ans que ce centre 100 est désert.

La solution est venue de la proposition de la Province d'intervenir financièrement. Au budget 2008, elle a prévu un montant de 255 00 € à cette fin. Avec les 421 000 € annuels en provenance du ministère de l'Intérieur, restait à trouver 175 000 €. Les bourgmestres se sont réunis hier autour de la gouverneure et ont marqué leur accord. «Deux tiers des communes ont accepté de se partager cette charge. Cela se fera au prorata du nombre d'habitants de chacune d'elles. Les Wavriens ne payeront pas plus que les autres. C'est 0,47 € par habitant du Brabant wallon.»

Reste aujourd'hui à concrétiser la mise en place de ce service. La remise à neuf des locaux, à la caserne, devrait être à charge du Fédéral. Reste à voir si le matériel se contente d'être poussiéreux ou s'il est aussi complètement dépassé. Autre question, faut-il rejoindre la nouvelle technologie des antennes Astrid, quitte à attendre encore un peu? Ou faut-il se précipiter? On attend.

«L'efficacité de nos services de secours va s'en trouver améliorée grâce à la connaissance du terrain des opérateurs téléphoniques, soutient André Decorte, chargé de la sécurité civile en BW. La règle, c'est maximum 12 minutes pour arriver sur place. Pour le moment, quatre centres 100 différents interviennent sur notre Province, Namur, Liège, Mons, Bruxelles. C'est une perte de temps. Et puis, enfin on ne confondra plus Huppaye et Oupeye, ou Bierges et Bierghes.»

Autre raison de se réjouir, ce centre 100 est une condition indispensable à l'application de la réforme de la sécurité civile. Les premiers arrêtés royaux d'application commencent à tomber. Il était grand temps.

(Source : http://www.votrejournal.be )

19:49 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/03/2008

Marché du chocolat

chocolat

La Province organise la neuvième édition du Marché du chocolat, en collaboration avec la commune de La Hulpe, le dimanche 16 mars 2008 de 10 à 17h00 au Centre Sportif de La Hulpe, Rue Général de Gaulle 55.

Cette initiative vise à mettre en valeur le savoir-faire des artisans chocolatiers locaux et le vrai goût du chocolat.

Le Marché du chocolat sera l'occasion de découvrir et d'apprécier de nouvelles saveurs puisque des artisans chocolatiers présenteront leurs produits et les proposeront en dégustation gratuite aux visiteurs. Des oeufs en chocolat, des pralines fourrées, des fruits enrobés de chocolat et des truffes aux goûts variés seront à l'honneur.

La Province primera une praline originale qui deviendra pour l'année 2008 la "Praline du Brabant wallon". Les exposants-créateurs de pralines de la Province pourront s'inscrire au concours dont la proclamations du gagnant aura lieu à 14h30.

L'entrée est gratuite. Une peluche ainsi qu'un sachet d'oeufs en chocolat seront offerts aux enfants

(Source : Site de la Province du Brabant wallon)

17:45 Écrit par Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/02/2008

Mercredis du Brabant wallon

m1
2008-02-27_181259

18:32 Écrit par Stef | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |